Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

Réfléchir sur notre passé pour aborder notre avenir : le sénateur Joyal et la sénatrice Seidman publient un livre d’essais qui commémorent le 150e anniversaire du Canada et du Sénat (Sénat)

https://sencanada.ca/fr/sencaplus/nouvelles/reflechir-sur-notre-passe-pour-aborder-notre-avenir-le-senateur-joyal-et-la-senatrice-seidman-publient-un-livre-d-essais/

Le 14 mai 2019, les sénateurs ont salué le lancement d’un nouveau recueil d’essais sur le rôle du Sénat au Canada, couronnement de deux années de travail.

Les sénateurs Serge Joyal et Judith G. Seidman ont coédité l’ouvrage intitulé Réfléchir sur notre passé pour aborder notre avenir : Une initiative du Sénat pour le Canada.

Ce livre est issu d’un symposium du Sénat qui a eu lieu en 2017 à l’occasion du 150e anniversaire du Canada et du Sénat. Le symposium a rassemblé des parlementaires, des dirigeants autochtones, des intellectuels et des militants pour réfléchir sur le passé, le présent et l’avenir du Canada. Le gouverneur général en exercice, David Johnston, a prononcé le discours inaugural.

Publié par les Presses universitaires McGill-Queen’s, le recueil contient des essais qui suscitent la réflexion sur un large éventail de sujets, dont la langue, les questions de genres, l’économie et les sciences, ainsi que le rôle du Sénat.

« Toutes ces réflexions avaient pour but d’alimenter le débat démocratique au Parlement », écrivent les sénateurs Joyal et Seidman dans la préface du livre.

« Puisque c’est là que se font les choix et que se prennent les décisions qui lient la population canadienne, c’est là qu’est tracé l’avenir du pays. »

Le Président du Sénat George J. Furey, dont le discours de bienvenue au symposium figure dans le recueil, a félicité les sénateurs Joyal et Seidman pour leur réalisation.

« Cet ouvrage réunit des idées importantes présentées par un groupe diversifié des plus brillants penseurs de Canadiens », a-t-il souligné.

« Il donne un aperçu saisissant de notre histoire et propose des visions audacieuses quant aux possibilités qu’offre l’avenir, ainsi que le rôle que le Sénat peut jouer pour nous y conduire. »