Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

L'anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme des Nations Unies - Débats des Communes


 L'hon. Serge Joyal (secrétaire d'État): Madame le Président, je suis heureux de prendre la parole sur la motion présentée par l'honorable député et de dire jusqu'à quel point de ce côté-ci de la Chambre nous sommes de tout cœur en faveur de l'anniversaire que nous voulons célébrer aujourd'hui. D'autant plus que depuis que j'ai eu l'occasion d'assumer la charge de secrétaire d'État du Canada, j'ai fait parvenir une invitation à tous mes collègues des provinces et des territoires de participer au cours de l'année prochaine à une conférence fédérale-provinciale sur les droits de la personne qui aurait pour objectif de réévaluer des initiatives prises par les divers paliers de gouvernement à l'égard de l'action positive, de même que la façon dont les membres des Nations Unies s'acquittent de leurs obligations internationales. Je souhaite en tant que secrétaire d'État que tous les groupes privés au Canada participent à ces célébrations et que nous puissions ...

     M. Joyal: Ainsi que je l'avais souligné, madame le Président, je souhaiterais que tous les organismes privés au Canada qui sont convaincus de l'importance des droits de la personne puissent prendre les initiatives qu'ils jugent opportunes de manière à satisfaire aux objectifs que la Charte canadienne des droits et libertés a proposés au Canada.
  J'aurai également l'occasion en tant que secrétaire d'État de faire rapport éventuellement à cette Chambre sur la façon dont le Canada s'est acquitté de ses engagements à l'égard de deux conventions internationales d'une extrême importance, celle au sujet de l'élimination de la discrimination raciale dont le rapport sera déposé à la fin de cette année-ci et celle également au sujet de l'élimination de la discrimination a l'égard des femmes, rapport qui sera déposé au début de I'année 1983. Je souhaite donc que l'engagement et l'appui que les partis en cette Chambre manifestent à l'égard de la Déclaration universelle des droits de la personne puissent faire l'objet de nombreuses initiatives et de nombreux appuis au cours de cette année puisqu'il est extrêmement important que le Canada continue à assumer le rôle de leadership qu'il a joué au moment de la confection de la Déclaration à l'époque où elle a été écrite.