Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

Le Centre universitaire David Thompson de Nelson en Colombie-Britannique - Débats des Communes


L'hon. Serge Joyal (secrétaire d'État): Monsieur le Président, ce sont des possibilités et des propositions que nous étudions à l'heure actuelle. D'ailleurs, certaines associations canadiennes de professeurs d'université ont recommandé elles aussi qu'on impose des sanctions, même si d'autres estiment que ce n'est pas la mesure à prendre.
 Le député demande alors que le gouvernement accorde des crédits supplémentaires ou des crédits de secours. Je ne pense pas que cela réglerait le problème, car d'autres provinces pourraient alors être tentées de faire la même chose afin que le Parlement accorde des crédits supplémentaires. Nous étudions les diverses possibilités qui s'offrent à nous. J'irai en Colombie-Britannique ce mois-ci pour rencontrer le ministre de l'Éducation. J'aborderai sans aucun doute avec lui le problème mentionné par le député. Toutefois, je le répète, nous étudions les diverses possibilités permettant d'attaquer le problème à la racine, et non pas simplement de trouver une solution temporaire sans toucher le fond du problème.