Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

 Récentes activités

18 février 2016

L'honorable Serge Joyal : Monsieur le ministre, je voudrais revenir sur la question de la vente de véhicules blindés à l'Arabie saoudite. Je n'ai pas à vous décrire le dossier abyssal de l'Arabie saoudite en ce qui a trait au respect des droits de la personne. Il s'agit d'un pays qui pratique encore le châtiment corporel — M. Raif Badawi en est un exemple éclatant — et qui continue d'imposer la peine de mort. C'est l'un des pays où les sentences de peine de mort sont les plus élevées, un pays qui continue d'ignorer l'égalité des hommes et des femmes, des valeurs que le Canada défend sur la scène internationale.

Lire le texte


17 février 2016

L'honorable Serge Joyal : Honorables sénateurs, hier, l'honorable juge Claude Bouchard, de la Cour supérieure du Québec, à Québec, a rendu sa décision dans une affaire qui interpelle particulièrement l'ensemble du Sénat.

Lire le texte


4 février 2016

L'honorable Serge Joyal : Honorables sénateurs, je voudrais profiter de la commémoration du centenaire de l'incendie sur la Colline du Parlement pour vous rappeler certains faits qui susciteront une réflexion des deux côtés de la Chambre haute.

Lire le texte


11 décembre 2015

Le sénateur Joyal est membre du Comité mixte spécial du Sénat et de la Chambre des communes formé pour examiner le rapport du Comité externe sur les options de réponse législative à Carter c. Canada, ainsi que d'autres activités de consultation et études récentes pertinentes, consulter les Canadiens, les experts et les intervenants, et formuler des recommandations sur le cadre d'une réponse fédérale à l'aide médicale à mourir respectueuse de la Constitution, de la Charte canadienne des droits et libertés, et des priorités des Canadiens;

Les autres membres sont  les sénateurs Cowan, P.C., Nancy Ruth, Ogilvie and Seidman.


10 décembre 2015

L'honorable Serge Joyal : J'aimerais tout d'abord demander pardon aux honorables sénateurs. Je souffre aujourd'hui d'une vilaine grippe qui m'empêchera sûrement de parler d'une voix forte. J'ai pris des médicaments et je promets de ne pas m'adresser à la sénatrice Andreychuk aujourd'hui.

Je serai bref, honorables sénateurs. Je sais qu'il se fait tard, mais je m'en voudrais de ne pas alimenter la réflexion à cette période-ci de l'année, compte tenu du fait que nous reprendrons seulement nos travaux le 26 janvier après l'ajournement du Sénat demain.

Je tiens à rappeler aux honorables sénateurs que j'ai appuyé la motion du regretté sénateur Nolin visant à créer un comité spécial. (Lire la suite)


8 décembre 2015

Le sénateur Joyal : J'aimerais prendre part à ce débat parce que j'estime que nous sommes dans une période de changement. Qui dit période de changement dit incertitude. Le Sénat d'aujourd'hui n'est plus ce qu'il était lorsque je suis arrivé ici en tant que nouveau sénateur, il y a 18 ans. Mon mandat est censé prendre fin en 2020, d'ici quatre ans, et je suis sûr qu'au moment de mon départ, cette assemblée risque d'être totalement différente de celle où j'aurai siégé pendant 22 ans. (Lire le discours)


10 novembre 2015

A participé à la remise des insignes de Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur à 19 vétérans canadiens de la Deuxième guerre mondiale nommés par décret du Président de la République française dans le cadre des commémorations du 70ème anniversaire des débarquements de Normandie et de Provence -  Ottawa, Résidence de France, le 10 novembre 2015


6 novembre 2015

A participé au colloque « Une Constitution bilingue pour le Canada en 2017 » organisé par la Faculté de droit  (section Common Law) de l’Université d’Ottawa. Le sénateur a été un des trois conférenciers du panel « Une Constitution bilingue – Un projet inachevé »– Ottawa, 6 novembre 2015 (Voir programme)


5 novembre 2015

A participé à titre de paneliste à la Conférence  « La Magna Carta et son impact ici »,  organisée par la Commission internationale des juristes (CIJ) Canada (chapitre du Québec). Objectif :  « développer une meilleure compréhension des impacts de la Magna Carta sur la société canadienne et québécoise, son influence sur notre tradition anglo-saxonne de droit public et comment elle trouve écho dans des institutions juridiques de droit privé et même s'agissant d'enjeux contemporains relatifs aux droits humains et à la sécurité nationale. »

L’intervention du sénateur Joyal a porté sur la Magna Carta et la naissance de la monarchie constitutionnelle -  Cour d’Appel du Québec, Montréal, 5 novembre  2015 (Voir programme du Colloque)


4 novembre 2015

A été l’invité par Radio-Canada (Première) à commenter la retransmission de la cérémonie d'assermentation des ministres du Cabinet du Très honorable Justin Trudeau. Émission spéciale animée par Jean-Sébastien Bernatchez.