Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

 Récentes activités

19 juin 2017

L'honorable Serge Joyal : Honorables sénateurs, je m'étais engagé jeudi dernier à prendre part au débat. Je suis heureux de pouvoir le faire ce soir.

J'aimerais aussi vous dire que j'ai eu l'occasion de m'entretenir aujourd'hui avec l'honorable Rona Ambrose, qui parraine le projet de loi à l'autre endroit. Je n'ai absolument aucun doute sur les objectifs que vise Mme Ambrose avec ce projet de loi. Je tiens en outre à féliciter la sénatrice Andreychuk pour la façon dont elle a présenté le projet de loi, en résumant parfaitement bien son objectif. Lire le discours


14 juin 2017

L'honorable Serge Joyal : Si vous me le permettez, chers collègues, j'aimerais me porter à la défense d'un ancien Président, le sénateur Charbonneau. J'ai succédé au sénateur Charbonneau dans le district de Kennebec, au Québec. Avant d'être nommé dans son district, je connaissais personnellement le sénateur Charbonneau, et je peux avouer aujourd'hui qu'il a gentiment offert de me guider dans ma nomination au Sénat. Lire le discours


13 juin 2017

L'honorable Serge Joyal : Honorables sénateurs, je comprends que l'heure est tardive, mais cet article en est à sa 14e journée à l'ordre du jour. Avant de demander le consentement de maintenir l'ajournement à mon nom, j'aimerais vous expliquer les trois aspects de cette interpellation, que j'aborderai dans ma présentation à une date ultérieure. Lire le discours.


12 juin 2017

Le mois passé, le sénateur Serge Joyal et la sénatrice Judith Seidman ont organisé le Symposium Canada 150 du Sénat. Lors de cet évènement de deux jours, des leaders canadiens ont discuté de l’avenir qu’ils envisagent pour le Canada à l’occasion d’un forum de discussion portant sur d’importants enjeux nationaux. Il a entre autres été question des relations entre le Canada et ses Premières Nations, du développement durable dans l’Arctique, de l’influence de la Charte canadienne des droits et libertés, de l’importance de l’identité canadienne au sein de la Francophonie et de plusieurs autres thèmes. More details SenCA Plus+


7 juin 2017

 

Ottawa, le 7 juin 2017 – La Monnaie royale canadienne a frappé, mercredi, le premier modèle de la médaille en vue du lancement des nouvelles médailles du Sénat dans le cadre du 150e anniversaire du Canada. La médaille souligne le 150e anniversaire de la première séance du Sénat du Canada, qui a eu lieu le 6 novembre 1867.

Les sénateurs remettront les prestigieuses médailles à des Canadien(ne)s impliqué(e)s étroitement dans leur milieu, dont la générosité, le dévouement, le travail acharné et le bénévolat ont su contribuer à faire de leur ville ou communauté un meilleur endroit où vivre.                                     

L’avers (avant) présentera l’emblème du Sénat, et le revers illustrera la chambre du Sénat. Un espace y est réservé qui permet d’inscrire le nom du récipiendaire.                                                                                                 

La médaille a été conçue par le lieutenant-colonel Carl Gauthier, Directeur, Distinctions honorifiques et reconnaissance du ministère de la Défense nationale et responsable de la plus grande partie des initiatives adoptées pour honorer les hommes et les femmes de grand mérite dans les Forces armées canadiennes.

Les médailles seront disponibles pour distribution dès novembre 2017. La décision de faire frapper une médaille du Sénat fait suite au choix du gouvernement fédéral d’abandonner son propre projet de médaille pour le 150e anniversaire du pays, contrairement à la tradition jusqu’ici suivie.

                                                                                                                  

Au sujet des médailles

  •  Les médailles auront un diamètre de 7,6 centimètres (3 pouces) et un contour de 7 millimètres (un quart de pouce), soit le même format que la médaille de la Confédération de 1867.
  • Elles seront faites de métal Muntz, un alliage composé de bronze, de cuivre et de zinc.
  • Elles auront un fini bronze mât.

 

Citations

 « Les sénateurs souhaitent profiter de l’occasion pour souligner les contributions originales de Canadien(ne)s de tous les horizons. Nous voulons offrir une reconnaissance bien méritée à des Canadien(ne)s qui, à l’instar du Sénat, se font les porte-paroles des personnes ou encore d’enjeux qui, parfois, passent inaperçus ou ne font pas les manchettes. »

- Sénateur David Wells, co-président, Groupe de travail consultatif sur les médailles commémoratives du 150e anniversaire du Sénat

 « Alors que le Sénat s’apprête à franchir une étape importante de son histoire, le moment est bien choisi pour célébrer le travail bénévole des Canadien(ne)s. La médaille permettra non seulement de remercier des Canadien(ne)s d’un océan à l’autre, de tous les milieux et de toutes les origines, mais elle mettra également en valeur la vaste diversité des gens dont le travail bénévole fait du Canada un grand pays. »

- Sénateur Serge Joyal, co-président, Groupe de travail consultatif sur les médailles commémoratives du 150e anniversaire du Sénat


17 mai 2017

L'honorable Serge Joyal : Honorables sénateurs, cette année marque le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. C'est un événement en tous points mémorable. Lire la déclaration


18 avril 2017

La Charte des droits et libertés est un moment fondateur du Canada au XXe siècle. Elle a redéfini la base de la société canadienne en plaçant les droits et libertés de la personne au centre de la définition de ce que signifie être canadien. Lire le texte


16 avril 2017

Sénateur canadien, historien, ancien ministre d'État de Pierre Trudeau, Serge Joyal est notre invité alors que le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, effectue une visite historique en France pour commémorer le centenaire de la bataille de Vimy et rendre hommage aux 60 000 Canadiens morts pendant la Première Guerre mondiale. Présentation : Patrick Simonin. (TV5 Monde) Regarder l'entrevue


11 avril 2017

Ottawa, le 11 avril 2017 – Les sénateurs Doug Black, Patricia Bovey, Serge Joyal et Paul McIntyre, de même qu’une forte majorité de leurs collègues sénateurs, exhortent le premier ministre Justin Trudeau à établir un musée du portrait du Canada dans l’édifice qui abritait auparavant l’ambassade des États-Unis au 100, rue Wellington.

Dans une lettre au premier ministre, les sénateurs soulignent que de nombreux pays, dont l’Angleterre, les États-Unis et l’Australie, ont des musées nationaux du portrait permanents qui sont très populaires auprès des jeunes, plus de 40 % des visiteurs étant âgés de moins de 35 ans à Londres.

Les sénateurs croient que le 150e anniversaire du Canada est l’occasion idéale d’instituer un musée du portrait du Canada en tant qu’héritage durable pour les Canadiens.

Citations

« Nous avons été très heureux de constater l’appui massif à l’égard de ce projet de la part de nos collègues sénateurs, des artistes et du public. Les gens souhaitent vivement exposer notre vaste collection de portraits ainsi que les œuvres d’artistes contemporains afin que les Canadiens puissent les admirer. » – Doug Black, sénateur

« Un musée du portrait ne raconte pas seulement une histoire; il nous aide à comprendre qui nous sommes. » – Patricia Bovey, sénatrice

« Nous disposons d'un excellent site en face du Parlement, institution visitée tous les mois par des milliers de personnes. Ces visiteurs n'auraient qu'à simplement traverser la rue Wellington pour découvrir les multiples visages des autochtones et des immigrants qui ont bâti notre pays. Il n'existe aucune meilleure histoire que celle de notre peuple; un musée du portrait est une institution destinée au peuple ». – Serge Joyal, sénateur

« Quel plus beau cadeau pour le Canada que d’offrir aux Canadiens, d’un bout à l’autre du pays, un Musée national du portrait dans un édifice historique ouvert à tous, pour célébrer son 150e anniversaire! » – Paul McIntyre, sénateur

 -30-


6 avril 2017

L'honorable Serge Joyal : Honorables sénateurs, le dimanche 9 avril prochain, le Canada, la France et le Royaume-Uni commémoreront la bataille de la crête de Vimy, au nord de la ville d'Arras, 100 ans après que les quatre divisions des troupes canadiennes sont sorties victorieuses des forces armées allemandes, qui étaient retranchées sur ce poste depuis octobre 1914. Lire la déclaration